2.0 A la recherche du vieil ermite

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 16 Avr - 13:50

Le membre Matsu Stoof a effectué l’action suivante : Lancer les dés

1 fois
Résultats :
 
1 fois
Résultats :
 

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 16 Avr - 14:19

Xue Tien Wang. Général prestigieux du Zhao, stratège hémérite, il dut son éviction du pouvoir à une malfaisante rumeur qui faisait de lui un espion du Qin voisin, alors que la tension entre les deux royaumes montait graduellement, d'échauffourée en bataille rangée. Colportée jusqu'aux oreilles du Ministre de la Justice, le général ne dut sa survie qu'à quelques estafettes restées loyales qui l'avertirent de l'arrivée de la police. Refusant de mourrir comme un lache et un traître, Xue Tien Wang jura qu'il trouverait les responsables de cette perfide mise en scène et prouverait son innocence! Il a depuis rejoint le jiang hu, le monde des lacs et des forets, transmettant son savoir et rendant visite aux clans qui peuplent les frontières du Zhao et du Yan, transmettant son savoir militaire en même temps qu'il recherche toute preuve de son innocence. Ses très nombreuses années de service contre les barbares xiongnu font de lui l'hote respecté de tous les clans frontaliers du Yan, en particulier au nord du royaume, où les plaines verdoyantes laissent à la cavalerie de ces barbares tout loisir de s'exprimer pleinement contre l'infanterie et les chars désuets des armées de Yan. On le connait aussi sous le pseudonyme de Tigre Chatoyant, car il est réput pour porter souvent au combat une armure clinquante, incitant nombre d'officiers en manque de gloire à venir le combattre ... Si ce vétran a disparu, il se trouvera sans doute du coté de Liaoxi, la commanderie la plus au nord du Yan...

Après les explications de Lu Mei sur ce curieux général, Horizon de Quiétude prépara des couchettes pour les deux hommes:

"-La nuit porte conseil, amis. Demain, à l'aube, vous serez frais et dispos pour partir où bon vous semble. Cheng vous guidera sans encombre jusque dans la vallée. Il possède l'esprit d'un enfant de cinq ans, mais c'est un guide exceptionnel pour ces lieux, et les animaux le laissent tranquille quand ils ne viennent pas lui mander des caresses. Maître Sho Zhe Dan sait s'entourer de gens particuliers" sourit-il joyeusement... Je vous laisse une bougie si vous souhaitez discuter un peu.

La faible lueur de la bougie éclairait la grotte d'une manière particulère, rendant les parois irrégulières de la grotte comme une succession d'ombres et de lumière, tandis qu'au dela voletait les papillons de nuit au milieu du vert émeraude des lucioles ...


Dernière édition par le Lun 23 Avr - 13:33, édité 1 fois
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Hida Stoof le Mer 18 Avr - 0:19

"Regardez Yu fei, le vol de ces insectes... une légende du Qi raconte que les lucioles sont des envoyés des immortelles pour guider l ame des morts... c est d ailleur le sujet d un conte pour enfant, Cette histoire se passe il y a fort longtemp, dans une contrée éloignée du Zonghuo. cette histoire raconte l aventure d un jeune pêcheur du nom de Xim Pao Zong, qui vivais avec sa femme et sont vieux pere. Tou les jours il partait pêcher a l aube et revenai tard dans la soirée, tout les jours il ramenais de coi manger a sa famille et sa femme allais vendre l excedant le lendemain au marché. Mais un beau jour il commencea a manquer de poissons, sont lieu de peche qui ne lui avais pourtant jamais fait défaut était vide, plus un seul poissons. Le soir triste et decu de ne rien avoir a offrir a manger a sa famille il se dit "Demain, Moi Xim Pao Zong, j irai plus loin en mer, au dela des zones que les pêcheur utilise." Sa femme lui répondit qu il etait fou, que personne ne pouvais aller pêcher aussi loin, mais Xim Pao Zong n en démordit pas. il prit sont bateau et se dirigeat la ou aucun pêcheur ne s aventurais. il pêchat longtemps et la nuit commenca a tomber, le jeune pêcheur ne savais plus par ou rentrer, il fesait presque nuit noir, la désespérer au milieu des flots, affamé et désorienté le jeune homme vit une petite lueur, une lueur qui flotait dans les air. La lueur se raprochat, une lueur douce et chaleureuse qui fendait les ténebres de cette nuit sans lune."Suis moi dit la lumiere, Je suis une luciolle, je vais t aider a retrouver la terre.", Xim Pao Zong ne savait plus coi dire, fit un signe de la tete et commença a diriger sont bateau dans la direction que lui indiquait la petite luciolle. apres une bonne heure de navigation le jeune homme commença a apercevoir le rivage, il se raprochat et vit que deux personnes l attendait sur le quai. c était sa femme et sont pere tout deux rassurer de le voir arriver. la luciolle luit sit alors "Voila ta nouvelle maison ici tu n ora plus a pêcher, ici tu restera toujours jeune, ici tu sera heureux...". Le jeune pêcheur un peut surpris demandea alors "Ou somme nous? Et qui est tu?". "Vous etes sur une ile aupres des immortelles, et j ai été envoyé pour te guider jusqu ici." dit la luciolle. Xim Pao Zong commencea a s inquietter et se demandea se qui lui etait arrivé. Sont pere répondit d une voie claire et chaleureuse "Mon fils tu n a pas réussit a revenir, tu t est endormi et ton bateau a chaviré pendant la nuit. Ta femme n a pas pu suporter ta disparition et est morte de chagrin. pour ma part j ai sucombé affamé.Ici nous seront heureux et immortelles a jamais car nous vivons dans un songe, dans la brume et pour toujours les luciolles nous guideront.". Mais soillont sérieux, il nous faut redescendre demain tres tot dans la matinée pour ne pas arriver trop tard aupres de nos compagnons...bonne nuit ami"

Lu mei s installat doucement sur sa paillace et commenca a s allonger pour prendre une bonne nuit de repos
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Mushu Yu Fei le Dim 22 Avr - 22:28

Yu Fei écouta avec attention la magnifique histoire que lui contait son ami. Il ne s’endormi pas de suite, il lui fallait digérer tout ce qu’il avait appris dans la journée. Il ressassa des souvenirs qu’il croyait enfouis à jamais et surtout ce nom qui lui revenait sans cesse à l’esprit : Xue Tien Wang.
Mais le sommeil eu raison de lui et l’emporta dans des rêves étranges ou des lucioles le guidaient jusqu’à un île paradisiaque ou il y revis son père ainsi que tous ses ancêtres dont il était si fier.
Il dormi jusque tard dans la matinée et remercia chaleureusement Horizon de Quiétude pour son hospitalité en souhaitant que leurs chemin se croisent à nouveau. Il rejoignit Lu Mei et Cheng qui l’attendaient déjà depuis un certain temps.

- Allons compagnons, s’exclama-t-il joyeusement. Un long chemin nous attend jusqu’à Liaoxi !
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 23 Avr - 13:49

Cheng se révéla être l'homme barbu et hirsute qu'ils avaient vu en arrivant, et ils se demandèrent un instant s'il n'était pas de conivence avec l'ours qui leur avait dérobé leur nourriture. Ils échangèrent d'amples signaux de bras tant que le wu xia fut en vue, alors qu'ils quittaient la grotte.

Horizon de Quiétude leur avait donné quelques vivres, essentielement des pommes, ainsi que des oeufs durs et des pousses de soja. Rien d'absolument festif, mais des produits sains et naturels, l'idéal pour un taoiste. Leur guide sautillait de rocher en rocher, gambadant à travers les hautes-herbes et les futaies, allant, revenant, leur montrant parfois une racine qu'il avait détéré et qu'il machouillait - probablement une sorte de réglisse -tout en ramassant quelques jolies fleurs.

Le chemin qu'il leur fit emprunter les amena bientot au pont, qu'ils franchirent doucement, en s'aggrippant bien aux cordages. La suite laissait présager un petit sentier escapé, aux rochers recouvert de mousse et d'humus, exalant des odeurs de sous-bois encore recouvert de rosée. A droite et a gauche, des petits écureuils et autres rongeurs semblaient venir les saluer, et les observaient depuis leurs perchoirs dans les branches et les terriers. Cheng riait parfois aux éclats alors qu'une bête prenait la tengeante devant eux, puis il suivait la bestiole sur quelques mêtres avant de resurgir, un peu plus loin sur la route. Les deux amis s'arreterent bientot sur un rocher au soleil, à coté duquel gisaient des morceaux de bois solides et épais, assez résistants pour faire d'agréables batons de marche.

"-Vous vouloir retourner à la ville ? Ou bien aller au-delà ?" demanda Cheng qui s'abreuvait dans une large feuille qui avait retenu l'eau de pluie.

Si Yu Fei était tenté de laisser tomber le charlantan-taoiste, Lu Mei ne pouvait se résoudre à rompre le contrat qui les liait à l'homme. Ils résolurent donc de pousser jusqu'en ville, où ils pourraient d'ailleurs refaire le stock de leur besaces vides, puis, soit continuer à pied, ou trouver des montures, soit tenter de prendre un bateau sur le Fleuve Jaune, le Huang He (黃河), et de là, rejoindre la Mer Jaune, puis atteindre les côtes de la commanderie de Guzhu, ce qui les amenerait à 200 km tout au plus de Liaoxi. Evidemment, il y avait les pirates ... ils avaient donc le choix. A pied, il leur faudrait au moins un mois pour parcourir la distance, au mieux un peu moins de trois semaines s'ils trouvaient des chevaux. En bateau, le cout etait moindre, 15 jours de joncque plus 1 journée pour atteindre le fleuve à pied, et enfin 3 jours de cheval depuis les cotes pour atteindre Liaoxi. Les temps à cheval et le bateau s'équivalaient, mais les voyages seraient surement différents ...


Dernière édition par le Lun 23 Avr - 16:20, édité 1 fois
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Mushu Yu Fei le Lun 23 Avr - 14:32

Le fait de retrouver ce charlatan n’enchantait guère Yu Fei, mais il du s’y résoudre face a tant d’insistance de la part de son compagnon de route. Il pris un peu de temps pour retrouver le vieillard qui l’avait orienté vers la montagne pour lui parler quelque peu de son voyage, des traces qu’il avait découvert sur l’ermite qui semblait n’être aujourd’hui plus qu’un souvenir. Puis revint auprès de son équipe afin de décider de la suite des évènements.

- Si la traversé en bateau est possible le long du légendaire Fleuve Jaune, je me ferais un plaisir d’opter pour cette solution, avoua-t-il l'air surexité. J’avous ne jamais avoir eu la chance de flotter et l’idée de vivre cette nouvelle expérience me ravit.

(edit de scouby: il n'y a guere que le marchand qui est resté au village, vos autres compagnons ne semblent plus s'y trouver)
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Hida Stoof le Lun 23 Avr - 20:58

Lu mei se dit que le trajet en joncque serai le plus interressant et suivait donc la réflexion de yu fei, mais dabord il lui fallai convaincre Chen Wang, le marchand itinérant...

"Chen Wang, nous n avons pas trouvé de taoiste vivant dans cette montagne, mais durant l assention nous avont eu le temps de réfléchire a la suite de notre voyage. Yu Fei et moi pensont qu il serait préférable de voyager par bateau car les grandes villes portuaire regroupe plus de personnes qui nécésitent l aide d un taoiste tel que vous. De plus, l attaque de la Foret prouve que les routes ne sont pas sur et de se fait le coup et le temp du voyage pourait etre largement augmenté. Alors qu un voyage maritime ne risque aucun probleme majeur qui causerait la perte de votre marchandise...je vous propose cette solution car je sais que vous ete raisonable, et nous ne somme plus que 2 a assurer votre protection. Mais quelque sois votre choix nous vous suivront..."


(Jet diplomatie/feu+Yy+ tao présence sereine): 1+4+2+Yy
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 23 Avr - 20:58

Le membre Matsu Stoof a effectué l’action suivante : Lancer les dés

1 fois
Résultats :
 
1 fois
Résultats :
 

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 23 Avr - 21:31

"-Voyager par bateau, pourquoi pas, mais ou comptez-vous donc aller, wu xia ? Nous sommes près du mont Taishan, et je compte bien profit... aider les braves pelerins qui s'y trouvent en leur fourg... en leur cédant mes potions pour un modeste prix. Non, assurément wu xia, le voyage que vous comptez entreprendre n'est pas pour moi! Néanmoins, je consens à vous laisser partir ici; la prochaine ville n'est pas loin et j'y trouverais surement une escorte juqu'au Mont de l'Est. Bien, nous disons donc 30 bu, comme convenu, moins 5 bu puisque le trajet n'est pas fini - cela me semble équitable, neh ? - cela fait donc 25 bu, que voilà! (jet de commerce/feu pour négocier des salaires à la hausse)

Le marchand jeta négligement sur la table de l'auberge 25 bu, cette monnaie en forme de bêche utilisée dans les royaumes de Zhao, de Han et de Wei et accessoirement première monnaie utilisée, les autres étant plus tardives.

"-C'est un plaisir de vous avoir connu, mais les Immortels ne peuvent souffrir que je dispense mes savoirs à une bande de villageois illetrés, vous ne pensez pas ?"

Le sourire du marchand était satisfait, et il prenait un air supérieur devant toutes ces braves gens qui passaient leurs journées à labourer la terre pour y planter le sorgho, le millet ou encore le blé, le thé, les légumes et les agrumes, pour sortir du lot quotidien. Son attitude méprisante était parfaitement déplacée ...
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Hida Stoof le Lun 23 Avr - 21:52

"Tres bien, le contract est donc terminé, je vous remerci pour les quelques Bu que vous nous lessez, Bu que vous aves escroqué a ces honorables paysans..."

Lu Mei fini sa tasse de thé, fit glisser les 25 Bu dans sa main pour les donner a sont compagnon. Tout en se levant Lu Mei se racla doucement la gorge pour attirer l attention de tous les vilageois les plus rapproché

"Chers Nobles Paysans de se Beau village, je vous présente Chen Wang, Marchand Taoiste... Vous lui avez achetté nombre de potin onguent et autre poudre... et bien je m excuse de ne pas avoir agit avant, mais le code d honneur des Wu Xia m a obligé a me taire. Paysans du Zonghuo Chen Wang n est pas un Taoiste mais un charlatant qui ne cherche qu a profiter de votre naiveté, Je ne pourrai provoquer ce dechet en duel car il ne m a causé aucun tort... mais la justice du peuple pourrai rendre la vue a cet imbécile. il a résilié notre contract nous ne le protegerons donc plus contre votre couroux..."

(Jet éloquence/feu [présence sereine tjr active] +Yy): (2+4+2)+Yy
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 23 Avr - 21:52

Le membre Matsu Stoof a effectué l’action suivante : Lancer les dés

1 fois
Résultats :
 
1 fois
Résultats :
 

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Mushu Yu Fei le Lun 23 Avr - 22:19

Particulièrement fier de voir son ami Lu Mei agir dans l'intérêt des nécessiteux, Coq Foudroyant décide alors de redistribuer les 25bu si malhonnêtement gagné du charlatan à quelques personne sur la place, ainsi qu’au vieillard qu’il avait rencontré quelques jours auparavant et qu’il avait déjà gratifié d’un repas aux frais de l’itinérant.

- Cet argent est le votre mes amis, n’écoutez pas cet homme de peu de foi. Il ne saura que vous soutirer le peu que vous possédez, ajouta-t-il à l’adresse du gredin.
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 23 Avr - 22:24

La foule se regroupa rapidement autour du trio. Les paysans se demandaient ce qui se passaient, la plupart n'ayant pas les moyens d'acheter les-dites potions. Néanmoins, quelques-uns avaient effectivement cotisé pour se partager un philtre ou un remede, et regardaient d'un oeil mauvais le marchand, qui devint livide.

"-Ne l'écoutez pas, mes amis! tenta-t-il timidement, ce... wu xia raconte n'importe quoi! Aucun taoiste ... reconnu ne s'amuserait à ...fourvoyer la ... voie des Dieux et des Immortels, je vous assure..."

Ses hésitations répétées ne jouèrent pas en sa faveur: les paysans, même s'ils n'avaient rien acheté, ne supportaient en effet pas tellement ceux qui abusaient de leur crédulité! La vingtaine d'hommes de femmes et d'enfants se ressera de plus en plus jusqu'à ce qu'une pierre vole pour toucher le marchand au genou. Ce fut comme un signal, et quatre hommes armés de gourdin se ruerent sur lui et le molesterent violemment. Ils le souleverent ensuite, et se moquèrent vertement de lui, le traitant d'escroc, de bandit, d'assassin même! Un des hommes proposa de l'emmener au magistrat local, afin de demander réparation et que le gredin soit condamné. Un autre fouilla ses poches et en tira une pleine bourse:

"-Voyez comme il a arnaqué d'honnetes gens avant nous! Qu'on lui fende le crane, cela suffira bien! Pas la peine d'embeter notre bon magistrat !"

Les choses prenaient une tournure bien violente ...
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Hida Stoof le Lun 23 Avr - 22:43

(Jet diplomatie/feu[présence sereine qui dure 4h])+Yy: (1+4+2)+Yy

"Mes amis, vous ne pouvez le juger comme sa, il doit etre jugé equitablement devant un magistrat compétent. Ma vie est dédié a l honneur et au respect des loi... Si vous tuez cet homme je me verais obligé de tous vous faire comparaitre en justice. je me doit de proteger cet inocent, il n a commis aucun meurtre et doit etre présenté au magistrat..."


Dernière édition par le Mar 24 Avr - 9:15, édité 1 fois
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Lun 23 Avr - 22:43

Le membre Matsu Stoof a effectué l’action suivante : Lancer les dés

1 fois
Résultats :
 
1 fois
Résultats :
 

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Mar 24 Avr - 9:36

La liesse vengeresse de la foule retomba aussi soudainement qu'elle était apparue.

"-Cet homme dit vrai! Allons voir le magistrat Feng Zaizhuan pour qu'il juge ce scélérat!" .

Une des femmes s'était melée au groupe. La codification de la vie dans les campagnes était beaucoup moins stricte qu'à la ville, ou les femmes étaient soumises qui à un père, à un frère ou à un mari, ou encore à leurs enfants. Dans les villages, les esprits forts pouvaient s'élever jusqu'à un certain point, tant que l'ordre regnait. La femme, qui devait avoir une trentaine d'années, les cheveux en bataille et portant un changpao boueux, comme beaucoup de ses congénères, s'approcha alors des deux amis et leur lança un sourire édenté:

"-Mille mercis, nobles wu xia ! Grace à vous, ce fieffé coquin sera condamné, et nous arriverons certainement à récupérer notre argent grace à notre bon magistrat! Viendrez-vous avec nous pour assister au procès ? La demeure de Feng Zaizhuan n'est guère qu'à un jour de marche en direction du Nord (le chemin le plus court pour atteindre le Fleuve Jaune est au Nord Est), mais je suis sur qu'il vous récompensera pour avoir mis fins aux agissements de ce gredin!"

"-Ce soir, vous êtes nos invités! Kin! Li Feng! Tching Ti! Allez donc préparer à manger! Ce soir nous avons deux invités de marque!"

Deux garçons et une jeune fille apparurent alors, la tete un peu crasseuse, la jeune fille semblant en admiration devant Lu Mei; elle n'avait probablement, du haut de ses douze ou treize ans, vu quelqu'un de sa prestance. Un de ses frères lui glissa quelque chose à l'oreille, elle rougit violemment et commenca à lui courrir après alors que celui-ci riait aux éclats. Le deuxième garçon mécontent, apostropha la femme:

"-Tante Huan, pourquoi est-ce qu'on devrait faire à manger ? Je suis un garçon après tout, c'est aux femmes de faire les taches ménagères!"

"-Oooooo attends un peu toi, tu vas voir!"

La jeune femme partit, tenant ferment celui qu'elle appelait Li Feng par une oreille, tout en lançant une bordée de jurons, comme quoi ici, on n'était pas à la ville et qu'on se serait les coudes, et qu'il ferait la vaisselle puisqu'il ne travaillait pas aux champs. Elle se retourna vers les deux compagnons en leur lançant:

"-Demandez Wan Huan! Vous êtes nos invités, alors à tout à l'heure!"

Le repas ne commencerait pas avant quelques heures, ils avaient un peu de temps pour vaquer en ville. Un peu plus loin, trois hommes avaient attaché le marchand à un solide poteau, au moyen d'une corde en chanvre d'un cun d'épaisseur (1 cun = 1 pouce = 3.2 cm). Aucun risque qu'il ne s'échappe donc ...

(j'ai supprimé ton dernier post, stef, car la femme est déja partie et ne te répondra pas, à part si vous la suivez: vos personnages sont au milieu de la route qui traverse le village, avec à coté d'eux le marchand ligoté et quelques paysans, néanmons tu ne devras pas jeter les dés pour ton prochain jet d'éloquence et ton 16 sera automatique Wink )
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Mushu Yu Fei le Ven 27 Avr - 10:41

A demi rassuré par le sort réservé au fieffé menteur qu'est ce charlatan de bas étage. Yu Fei se dit qu'il est quand même préferable qu'il soit jugé par un magistrat que par une foule en colère, mais la loi des hommes ne lui plaît guère en général.
La nouvelle invitation à partager un repas avec les braves gens de ce village lui fît rapidement oublier ses idées noires, d'autant plus qu'il n'avait pas avalé grand chose d'autre que des baies et racines durant la descente de la vallée. Son estomac réclamait quelque chose de solide et paraissait se balancer dans son ventre comme une vieille poche vide râlant et grognant de plus belles.

- Je suis bien heureux que tu aies convaincu les villageois d'épargner la vie de ce gredin, tu prouves bien là ta noblesse mon ami. Maintenant allons donc nous restaurer nous en avons grandement besoin et le chemin qui nous attend sera surement bien plus rude que les précédents, apprécions donc l'offre généreuse de cette femme. Nous serons plus à même de décider de la suite de notre voyage le ventre remplis et les idées claires.
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Mer 2 Mai - 14:44

Lu Mei et Coq Foudroyant rentrerent tranquillement dans la maison qu'on leur avait indiqué, plusieurs gamins leur collant aux basques: ils étaient des wu xia, ces "chevaliers des vertes forets", parfois vrais Robin des Bois, parfois brigands sans pitié. En revélant les desseins de l'escroc itinérant, ils avaient montré leur bonne foi, et seraient certainement ce soir le centre de toutes les attentions. La fillette dénommée Ching Ti les accueillit immédiatement, et leur servit rapidement un peu de soupe. Ca n'était pas Byzance, mais le liquide chaud était assez agréable, et on y avait mis suffisemment de légumes pour qu'i ait du gout contrairement à certaines auberges où l'on lésinait sur les ingrédients. Assis sur une paillasse décousue, les deux amis sirotaient tranquillement leur bouillon, quand plusieurs hommes firent leur apparition. Ils sentaient la terre et la sueur, et venaient des champs où ls avaient trimé toute la journée.

"-Alors, c'est eux?"

Un des hommes les pointait du doigt, et questionnait la fillette.

"-Oui, oncle Chen Lun. Ils ont vaillement confondu ce scélérat qui tentait de nous voler! Ce sont des héros!"

La jeune fille semblait raconter le lynchage public comme si les deux wu xia avaient sauvé le village d'un régiment du Qin. Le visage de l'homme s'éclaira, et les bruits fusèrent derrière lui. Oui, apparemment, ce sont bien eux. Ils ont mis une sacrée correction à ce coquin! Tu es sur qu'ils ne vont rien nous demander?

"-Merci les amis, rétorqua l'homme. Je suis Wan Chen Lun, le propriétaire de cette maison! Ca n'est pas souvent que nous avons des invités, alors permettez-moi de vous offrir à boire!"

Les hommes rentrerent autant qu'ils purent dans la maison, et l'on commenca à ouvrir des bouteilles d'alcool.

"-Mais dites-moi, qu'est ce qui vous amène de beau par ici?" demanda Chan Lun en tendant deux bols d'alcool à ses invités.
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Mushu Yu Fei le Mer 2 Mai - 18:22

Yu Fei appréciait fortement cette preuve de sympathie de la part des villageois. Mais il se renfrogna vite en voyant apparaître les suspicions de propriétaire, il lui dit alors d’un air joyeux que lui et son ami n’étaient que des voyageurs qui venaient de la capitale du Zhao, et qu’ils ne faisaient que traverser la région pour rejoindre quelques amis plus au Nord. Il en profita d’ailleurs pour lui demander ce qu’il savait des traversés du Fleuve Jaune et si les voies maritimes étaient sures dans la région ou si même il était au courant de quelques belles histoires ou simples rumeurs à ce sujet, toute information serait bonne à prendre se dit-il.
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Mer 2 Mai - 21:13

"-Ma foi, dit Chan Lun, si vous comptez voyager sur le Fleuve Jaune, attention aux pirates et aux voleurs! Mais souvent, les marchands qui transportent leurs biens proposent aux gens de monter sur leurs navires, surtout s'ils savent manier l'épée. Le fleuve n'est pas beaucoup plus sur que la route, mais c'est surtout au large que le véritable danger se situe! Les pirates prennent d'assaut les navires et ne laissent personne derrière eux! Un vrai fléau, heureusement que nous sommes ici loin de tout celà!"

"-Vous comptez partir, chevaliers? demanda Wan Huan qui revenait, tenant un vaste chaudron d'où s'échappaient d'alléchantes odeurs. Je pensais que vous viendriez voir le magistrat Feng Zaizhuan avec nous, afin de confondre ce brigand!"

Un peu plus tard dans la soirée, Xie Chen Jung, l'ancien du village, conta l'histoire de Nüwa, la déesse qui répara le Ciel, sous les yeux écarquillés des enfants, les regards admiratifs des femmes et les yeux lourds d'alcool des hommes ...

De nombreuses années s’étaient passées depuis que Nüwa avait créé l’Humanité lorsqu’un grave événement se produisit.
Gonggong, le Dieu des Eaux, et Zhurong, le Dieu du Feu, guerroyèrent entre eux, bouleversant ciel et terre. L’Humanité fut alors menacée d’extermination.
Gonggong, Dieu capricieux et tyrannique, aspirait depuis longtemps à devenir le maître incontesté du monde. Zhurong, Dieu féroce et impitoyable, nourrissait la même ambition.
Gonggong avait sous ses ordres deux comparses, Xiangliu et Fuyou. Le premier, féroce et cupide, n’était pas beau à voir avec ses neuf têtes et son corps de serpent aux écailles vertes. Le deuxième n’était qu’une canaille sans scrupule, pourri par l’oisiveté. Gonggong avait encore un fils, aussi malveillant, ambitieux et malfaisant que son père. Fidèles en toutes occasions à leur maître Gonggong, ces trois chiens rampants se joignirent à lui dans sa lutte contre Zhurong.
C’est ainsi que Gonggong et ses trois compères vinrent un jour sur un grand radeau chercher querelle à Zhurong. Les vassaux fiers et arrogants s’élancèrent les premiers à l’attaque en soulevant raz-de- marée et ouragan contre Zhurong qui les attendait sur la rive.
Constatant que ses ennemis étaient plus nombreux que lui, Zhurong fit mine de ne pas pouvoir supporter l’assaut et de s’enfuir. Trompés par cette ruse, ses adversaires le poursuivirent jusque sur la rive. Zhurong fit alors volte-face et cracha force flammes et fumées sur ses ennemis qui se retrouvèrent cernés de tous côtés.
Xiangliu fut tué sur-le-champ. Fuyou, grièvement brûlé, brisa le cercle de feu et plongea dans le fleuve Huai, mais succomba finalement à ses blessures. Le fils de Gonggong, le moins compétent de la bande, paralysé de peur devant ce retournement de situation, fut coupé en deux par Zhurong. Quant à Gonggong, réalisant qu’il lui était impossible de résister plus longtemps après la perte de ses alliés, il fut contraint de prendre la fuite.
Humilié par cette défaite écrasante, l’orgueilleux et arrogant Gonggong devint fou de rage. Dans sa fureur, il donna de la tête contre le mont Buzhou qui se brisa sous la violence du choc. Or, le mont Buzhou n’était autre qu’une des quatre colonnes qui supportaient le ciel.
La colonne brisée, un pan de ciel s’effondra vers le nord-ouest et laissa un grand vide. la terre se fissura, les eaux jaillirent des profondeurs du sol ; fleuves, rivières, lacs et océans submergèrent le rivage et causèrent de graves inondations.
Les forêts prirent feu et les bêtes féroces sortirent de leur repaire pour s’attaquer aux hommes. Le monde était revenu au chaos originel décrit par les légendes...
Témoin du bouleversement créé par la colère de Gonggong, et faisant siennes les souffrances des êtres de sa création, Nüwa décida de réparer la voûte céleste endommagée afin de mettre fin aux calamités et sauver l’Humanité menacée d’extinction.
Nüwa réfléchit un instant, puis s’en alla ramasser dans les montagnes des pierres de cinq couleurs, les fit fondre au feu et en prépara un mortier pour boucher le grand trou céleste. Elle brûla ensuite des champs entiers de roseaux et, avec les cendres, endigua les eaux des crues qui déferlaient. Enfin, elle s’attaqua aux fauves et aux rapaces échappés des forêts qui nuisaient partout aux êtres humains. Dans la plaine de Jizhou, Nüwa captura et mit à mort le Dragon noir, dévoreur d’hommes. Terrorisés par ce châtiment, les fauves s’enfuirent dans les montagnes et n’osèrent plus s’attaquer à l’homme.
Bien que réparés, le ciel et la terre gardèrent néanmoins quelques traces de l’incident. Depuis cette époque, le ciel reste légèrement incliné vers le nord-ouest, et fait glisser vers l’occident le Soleil, la Lune et le étoiles, tandis que la terre, descendant en pente douce vers le sud-est, fait couler fleuves et rivières dans cette direction.
Heureusement, ce changement ne porta pas un coup fatal à l’Humanité. Il entraîna au contraire, grâce au cycle du Soleil, de la Lune et des étoiles, les quatre saisons de l’année ainsi que le jour et la nuit. Désormais, la terre entière fut irriguée, la végétation florissante, et les céréales poussèrent en abondance.
Ainsi, non seulement l’Humanité avait été sauvée, mais elle était devenue encore plus belle et plus prospère.
Ses exploits accomplis, Nüwa quitta les humains. Sur son char de foudre emporté par un Dragon, elle s’envola vers le neuvième ciel rendre compte de sa mission à l’Empereur Céleste.
Mais, contre toute attente, l’Empereur fut contrarié par son rapport. Maître de tout être vivant, l’homme ne manquerait pas, grâce à son intelligence, son habileté et son labeur, de transformer le ciel et la terre, de créer d’immenses richesses et de devenir finalement le maître incontesté de l’univers. Ma puissance divine ne sera-t-elle pas alors remise en question ? pensait l’Empereur.
Ne voulant pas exprimer ouvertement ses inquiétudes devant Nüwa, il se contenta de hocher froidement la tête.
- Ce qui est fait est fait ! lâcha-t-il ; et il s’enferma dans le silence.
Nüwa ne voulait ni se glorifier de ses mérites, ni reconnaître qu’elle avait eu tort d’agir ainsi. Eprouvant une grande affection pour les êtres de sa création et ne songeant qu’à leur bonheur, elle se retira tranquillement pour mener une vie d’ermite.
Dans la mémoire des générations ultérieures, elle resta le symbole de la tendresse maternelle.
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Hida Stoof le Jeu 3 Mai - 14:23

Lu Mei etait fassiné par l histoire du vieille homme.

comme le plat arrivais, Lu mei demanda:

"qu est ce?Car si le gout est aussi savoureux que l odeur qui s échappe de votre plat, nous allons mourrir de plaisire!!!"

"Se conte est tres beau Xie Chen Jung, mais connaissez vous l histoire du roi des singes? je vais vous la conter..."

Il y a longtemps, en haut de le Montagne aux Mille Fleurs, il y avait un rocher magique, qui se cassa un jour et donna naissance à un oeuf de pierre. Et de l'oeuf sortit le Singe de Pierre, qui alla vivre avec les autres singes.

Un jour, les singes trouvèrent une cascade, et aucun d'entre eux n'eut le courage de passer derrière pour explorer, sauf le Singe de Pierre. Et il y trouva un pays merveilleux. Les singes vinrent y vivre et nommèrent le Singe de Pierre roi des singes, par reconnaissance. mais un jour, il s'inquiéta de la mort, et décida de partir en quête de l'immortalité.

Il voyagea pendant dix ans, et finit par arriver en radeau sur un rivage où vivait un sage qui connaissait le secret de l'immortalité, et il se fit accepter comme disciple du patriarche Sudobhi, qui lui donna le nom de Sun Wu-k'ung, le singe qui comprend la vacuité. Grâce à sa très grande intelligence, il apprit rapidement les secrets de Sudobhi, les soixante-douze transformations, et comment voler dans les airs sur les nuages, et enfin le secret de l'immortalité. Mais le singe se vantait de son savoir auprès des autres disciples, et un jour Sudobhi le chassa et lui interdit de faire savoir qu'il était son disciple.

Le singe s'en moquait bien. Il rentra chez lui sur un nuage et fit savoir à son peuple qu'il avait réussi. Puis il se rendit compte qu'il commençait à devenir vraiment puissant et commença à se préparer à la guerre, au cas où. Il alla voler des armes, mais si son peuple apprit à s'en servir, aucune ne lui convenait. Il décida d'aller prendre une arme magique au dragon qui vivait au fond du lac, et prit d'autorité un baton magique qui avait servi à niveler le fond de la mer et changeait de taille a volonté, et une armure complète. Le roi des dragons fut furieux et envoya une plainte au ciel.

Sun Wu-k'ung devint ami avec les chefs des démons et ils firent serment de fraternité. Mais un jour, il se réveilla dans le royaume de la mort. Il se plaint, disant qu'il était immortel et qu'il ne devrait pas être là. Comme on refusait de le laisser repartir en prétextant qu'on avait du confondre avec quelqu'un qui portait le même nom et qu'il fallait attendre le Roi de la Mort, il menaça les bureaucrates du royaume des morts et les força à le rayer de la liste des morts ainsi que tous ceux qui avaient un nom qui lui ressemblait, puis il retourna sur terre.

Le dirigeant du Ciel, l'empereur de Jade, reçut un jour les plaintes du roi des dragons et du roi de la mort concernant le roi des Singes, et il se facha. Mais l'un de ses serviteurs, l'Astre de la longévité, lui proposa plutôt de donner au roi des singes un poste mineur au ciel, afin de le calmer, de l'occuper et d'éviter une guerre. C'est ainsi que Sun Wu-k'ung reçut et accepta le titre de palefrenier céleste, qu'il pensait être très honorifique. Mais un jour, il apprit comme ce poste était bas et se révolta contre l'empereur de Jade. Et il demanda le titre de Grand Sage, l'Égal du Ciel.

L'empereur de jade, vraiment furieux cette fois, envoya contre lui le Céleste roi Li et son fils Natha. Et Li envoya son général, l'Esprit des Eclaircissements, mais le singe le vainquit sans peine, lui et toute son armée. Puis Natha y alla en personne, mais le singe le vainquit lui aussi, grâce à son bâton et à ses pouvoirs de transformation.

Ce fut encore l'Astre de la Longévité qui proposa un arrangement à l'amiable, c'est à dire créer un titre officiel de Grand Sage, Égal du Ciel, sans salaire mais sans obligations, pour faire plaisir au singe. Ce qui fut fait. Sun Wu-k'ung était très fier. Pour qu'il ne s'ennuie pas, on lui proposa de s'occuper des pêches de l'empereur de Jade, mais il les mangeait en cachette.

Un jour, la reine du Ciel voulut organiser un banquet de pêches, mais elle n'invita pas Sun Wu-k'ung. Il l'apprit alors qu'on venait chercher les pêches dans le verger et se mit en colère. Alors il entra en plein milieu du banquet sous une fausse identité, but une grande partie du vin et vola le reste, et, ivre, se goinfra d'elixir d'immortalité. Puis il se rendit compte de ce qu'il avait fait et que l'empereur de jade n'allait pas jtre content... Alors il rentra chez lui.

Cette fois-ci c'était la guerre, et les armées de l'empereur de Jade se battirent contre une horde de guerriers que le singe avait créés par magie, mais ne purent rien contre Sun Wu-k'ung lui-même. Alors Kuan-yin, déesse de la compassion, suggéra d'aller chercher Erh-lang le dieu de la vérité, pour combattre le roi des singes en combat singulier. Ehr-Lang était lui aussi maître des transformations, et il réussit à capturer le singe avec l'aide de Li, Natha, Kuan-yin, et du patriarche de la Voie.

Ils essayhrent de sissoudre le singe dans un four, mais comme il avait appris l'immortalité, rayé son nom de la lliste des morts et bu l'elixir d'immortalité, cela ne lui faisait pas grand-chose... Quand ils ouvrirent la porte, le croyant mort, il s'enfuit à nouveau, et cette fois-ci, Ehr-lang ne put le rattraper...


Jet eloquence/feu + Yy => 2+4+Yy
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Scoub le Jeu 3 Mai - 14:23

Le membre Matsu Stoof a effectué l’action suivante : Lancer les dés

1 fois
Résultats :
 
1 fois
Résultats :
 

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2.0 A la recherche du vieil ermite

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum