TX 1. Au commencement ...

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Mushu Yu Fei le Mar 16 Déc - 15:31

Profitant du répit que lui offrait son adversaire en essayant de se remettre de son choc nasal. Yu Fei plongea aussitôt sur le jian qui était tombé à terre et le jeta en direction de son camarade Li Sung dans un même mouvement gracieux.

- Lin Sung ! cria-t-il. Arrêtes de dormir et prends ça !

Sans même s'assurer de la reception effective de l'arme par son ami. Il se releva vivement en tendant le poing dans un uppercut brutal. Décidé à faire passer un sale quart d'heure au mécréant qu'il avait devant lui.

_____________HRP_____________

<Tao des dix milles mains> : pour l'envoie du jian a Li
<Jet de métal> : pour l'uppercut
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Doji Sim le Lun 22 Déc - 22:58

Le vieux singe savait faire la grimace. Huan courrut alors sur sur la table, en prenant de soin de ne pas marcher sur les plats, et sortit ces dagues qui sagement cachées dans les manches de sa tunique étaient prête à pourfandre une fois de plus. Il se jeta alors sur son assaillant les dagues en avant.

____________________HRP___________________
j'utilse le tao des 6 directions
je fais une attaque en coup précis sur le premier gus à portée
avatar
Doji Sim
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 425
Localisation : Toulouse (Paris de temps en temps)
Date d'inscription : 16/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Hida Stoof le Lun 5 Jan - 20:57

Li Sung commençais a se dire que la situation n etait pas en leurs faveurs... mais le geste de Coq foudroyant raviva la flamme de l espoire qui brillait dans l esprit de chaque officier combatant des 7 Royaumes.

"Merci l ami, ils vont connaitre la fureur de ma lame..."

le capitaine d un coup de pied bien placé fit s envoler la lame qui se trouvais a terre (Tao des 10000 mains rang 1), et se mis en possition de combat tel que l ont lui avait apris lors de sa formation a l ecole militaire...

"Assassin, tu va gouter a ma lame vengeresse, tu va connaitre la lame des vents qui brise la montagne..."

le capitaine Li frappa du plat de la lame pour projeter sont adversaire contre le mur
Spoiler:

(metal 4 + Jianshu 2 + Yy)
j utilise le tao du souffle destructeur au rang 2

touché: 12
dégas: 15


Dernière édition par Matsu Stoof le Lun 5 Jan - 20:58, édité 1 fois
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Scoub le Mer 7 Jan - 13:18

La contre-attaque fut aussi prompte qu'efficace! D'un coté, Yu Fei, après avoir passé le jian à son ami Li Sung, projeta d'un coup de pied dans les cotes le malandrin qui l'assaillait, l'envoyant valser en plein milieu du buffet, au milieu des plats, des mets et des coupes de vin.

Non loin de lui, maniant ses deux dao comme un véritable maitre, Huan Hunshu entailla largement les chairs de l'assassin qui lui faisait face. Jouant comme avec une proie, il feinta, piqua, se retira, afin que son adversaire lui laisse une faille, dont il profita pour lui enfoncer trois pouces de fer dans le ventre, et enchaina sur un coup de coude pour le faire basculer à la renverse.

Enfin, Li Sung, désormais armé, se cala sur ses jambes pour frapper un coup si puissant que celui qui lui faisait front fut littéralement projeté contre l'un des piliers avec un bruit d'os craquant, et retomba au sol inanimé tel un pantin mou.

Le dernier assassin changea de garde et se campa sur ses pieds, alors que nos amis reprenaient leur souffle et commençaient à le scruter pour étudier leur angle d'attaque.

Un large craquement résonna alors dans la pièce. Tous se mirent à chercher la provenance du bruit, à l'exception de Li Sung qui remarque que l'assassin semblait connaitre le bruit, puisqu'il restait en recul, surveillant nos amis. Tigre Agile, toujours nu, considéra avec circonspection que servantes et mignons avaient disparu de la salle. Il devait exister des passages dissimulés, à n'en point douter, et l'affaire lui sembla plus suspecte encore.

Huan s'immobilisa en premier lieu, et ses amis surent alors de quoi il retournait. D'immenses portes ourlées de tentures vermillon et dorées, dans le style de la pièce, hautes comme trois hommes, s'écartaient peu à peu, s'ouvrant sur les casques emplumés de noir de la garde royale de Qin: armures de cuir et de jade mêlés, aux pièces reliées par des cordelettes de soie, une lourde épée de fer pendant à leur coté tandis qu'ils portaient de lourdes arbalètes elles aussi en fer, ils avançaient d'un pas d'automate, telles les armées des Dix Rois des Enfers. Nos amis furent impressionnés par le mécanisme de la chose; pas moins de douze fois douze hommes pénétrèrent ainsi dans la salle, prenant place tout le long des murs, bloquant tout point de sortie, dans leurs longues capes noires et leur armure de parade. Deux douzaines d'hommes vêtus de casques avec des plumes de paons arrivèrent à leur niveau et les entourèrent, mais de manière plus protocolaire qu'autre chose; tous étaient tournés vers la porte, de laquelle sortaient à présent toute une floppée de serviteurs portant le chignon sur le coté droit, et qui s'affairèrent à dérouler un somptueux tapis qui s'arrêta à quelques pas de nos amis, alors que le martèlement des pas annonçait que de nouveaux personnages allaient entrer.

-Gloire à Son Altesse Ying Zheng! Gloire à Qin!

D'une voix uniforme, le cri avait fusé.

Et Ying Zheng parut.

Il avait changé d'atours et portait un large changpao vert émeraude, orné de phénix dorés dansants sur ses larges manches qui touchaient terre. Colliers, parures et bijoux le faisaient tinter à chaque pas, et malgré cette toilette royale, il leur apparut encore une fois souriant et l'air réjoui. Il applaudissait. Juste derrière lui, Li Si, le terrible Ministre des Lois et des Noms, suivait, tel un corbeau noir, l'air beaucoup plus sévère, acquiesçant aux remarque de son souverain adolescent.

-Quel spectacle! Quel talent! Ne sont-ils pas magnifiques, Li Si ?
-Si fait, Votre Altesse.
-As-tu vu dans leurs yeux cette flamme, cette ardeur, ce courage ? Doutes-tu encore qu'ils soient les Bouchers de Quzhi, mon bon Ministre ?
-Il ne m'appartient pas de critiquer les décisions de mon Roi. Je l'incite juste à la prudence.
-Mon brave Li Si! Le courage est une vertu; la prudence, je la réserve aux tièdes! A trop être prudent, tu finiras Confucéen, Li Si! Hahaha.


Le rire clair du Roi retentit dans la pièce. Aucun des gardes n'ose moufter; tous craignent trop la colère du Ministre, et la tension est palpable. Dans les geôles de Xianyang ou au Qi, ou même ailleurs, on parle beaucoup de la personnalité controversée de Li Si; ce jeune prodige, pur produit du légisme, obtient toujours ce qu'il veut. Et gare à celui qui se met en travers de sa route, car sa vie alors sera brève!

Li Si s'arrête au bord du tapis rouge, et commence à tendre la main lorsqu'il voit le Roi allègrement continuer vers nos amis, qui se sont inclinés, comme tous les soldats. Une véritable vague d'agenouillement a parcouru la salle lorsqu'ils sont rentrés, et même si nos amis savent que le Roi semble bien les apprécier, ils ne risqueraient pas leur tête sur un manquement à l'étiquette. Pas maintenant. Li Si tend la main pour arrêter le Roi, mais la range aussitot dans ses amples manches. Qui est-il, lui, simple mortel, pour oser seulement dicter quoique ce soit à cet être semi-divin qu'est le futur Roi de Qin ? Personne ne dicte rien au roi ... enfin pas de manière aussi brusque et peu subtile. Ying Zheng, qu'on présente en dehors du Qin comme un monstre sanguinaire prêt à mettre les 7 royaumes à feu et à sang, cet ogre affamé de chair fraiche, semble bien frêle dans ce corps qui sort de l'adolescence. Il arrive devant nos amis et applaudit encore deux ou trois fois.

-Allons, veuillez m'excuser pour cette petite mise en scène, mais mon Ministre des Lois et des Noms avait besoin d'être rassuré sur vos capacités martiales. Maintenant que cela est, tout est clair. A mes yeux, vous êtes bien les Bouchers de Quzhi. Que cela soit bien clair. Et des héros tels que vous ont désormais l'autorisation de se tenir à genoux et nous plus prostrés comme de simples hères. Allonrs! Relevez la tête! Comment celui dont vous avez sauvé le royaume pourrait-il supporter que vous ne regardiez que ses pieds ... et encore ?

C'est un visage jeune que découvrent alors, petit à petit, nos amis. Une vingtaine d'années tout au plus, un début de barbe qui n'est pour l'instant, somme toute qu'une barbichette d'un noir profond, entretenue avec soin. Un chignon orne le sommet de sa tête, rassemblant tous ses cheveux au dessus du crane royal. Un chapeau vert à franges est maintenu par de petites cordelettes de soie rouge, et devant et derrière pendent des petites perles alignées.

-Allez donc vous vêtir proprement. Qu'on leur apporte des vêtements! Un domestique s'incline et sort de la pièce. Soufflez un instant, choisissez une tenue, et retrouvez-moi dans la Grande Salle des Cartes, mes amis. Nous y serons plus à l'aise pour y discuter.

Et une demi-heure plus tard, vêtus de leurs habits neufs, nos amis sont emmenés dans l'une des innombrables salles du palais, où a été placée par terre un immense plan, qui occupe une large partie de la pièce. On y voit les sept royaumes, leurs capitales, leurs villes importantes, les montagnes célèbres, les cours d'eau importants comme les fleuves et les canaux. Les frontières y sont représentées par des éléments mobiles; des petits morceaux de bronze qu'on peut bouger pour représenter un changement de frontière. Sont aussi présents sur la carte de petites figurines de soldats, en terre cuite, hautes comme la main, et qui sont peintes de différentes couleurs; une pour chaque royaume. Alors qu'ils arrivent, Ying Zheng est là, accroupi, en train de contempler cette carte du Zhongguo, touchant les noms des villes avant de les prononcer, suivant de la main le cours des fleuves. Il ne relève pas la tête quand nos amis entrent. Non, il sourit, comme un enfant.

-Quelle est la chose qui vous est la plus chère ? Celle à laquelle vous tenez par-dessus tout ? lance-t-il simplement, s'adressant à chacun de nos héros.

Spoiler:
Je vous laisse le soin de décrire les vêtements qu'aura choisit votre personnage parmi la quantité hallucinante que les serviteurs auront amené. Faites-vous plaisir!
Je préfèe faire ca qu'une description des fringues qu'on vous présente. Le but n'est pas de faire un jdr "jour de marché".

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Mushu Yu Fei le Mer 7 Jan - 15:57

Yu Fei n'était que peu enthousiasmé à l'idée de s'habiller de ces robes encombrantes qui n'étaient absolument pas pratiques à porter, plus souvent une source de gêne que de plaisir. Mais quand il les eut en main il changea rapidement d'avis. Il passa un long moment non pas à en choisir, mais à simplement les observer comme des oeuvres d'art d'un raffinement élégant. Il resta ainsi à les contempler sans les toucher pendant de longues minutes, fruits de l'agilité d'artisans hors normes, ces visions de formes harmonieuses l'apaisaient peu à peu, ses tracas quittèrent ainsi son esprit. Il finit par en choisir une, la plus sobre et harmonieuse possible, comme en chaque chose de la nature, riche dans sa simplicité.

Quand il sortit pour attendre que ses amis aient fini, il se remit à penser fortement aux évènements qui l'attendaient. Yu Fei avait un sentiment étrange depuis peu, en repensant à Ying Zheng, cet homme belliqueux qu'il avait toujours detesté lui apparaissait alors sous un autre jour. Ce n'était qu'un jeune homme, fougueux, et entreprenant comme il l'avait lui même été il y encore quelques années. L'image de l'ogre invincible cèda alors sa place à celle d'un jeune homme accessible, voire même fragile. Il était là, à sa portée, il pouvait le terrasser d'un revers de main et en finir une bonne fois pour toute de la guerre, un sacrifice honnorable qui inscrirait son nom dans l'histoire du Zhongguo!
Cette pensée ne le réjouissait pourtant pas, il ne comprenait pas pourquoi, comme si c'était là le souffle d'une profonde intuition qui l'empêchait d'agir. Que penser de tout ca? Il ressentait presque une impression de paix à la vue du garçon qui apparavent ne lui inspirait que violence et dégoût. Verser du sang encore une fois pour qu'un autre tyran prenne sa place aussitôt? Ying Zheng est encore jeune et influençable, peut-être était-ce là une faiblesse plus intéressante à exploiter que de l'éliminer? Entre paix et guerre, il demeurait indécis. Qui l'emporterait dans sa décision? Yu Fei le Sage, ou Yu Fei le Coq Foudroyant?

Il était perdu dans ses pensées quand ses camarades arrivèrent bruyamment, l'air satisfaits de leurs nouveaux atours. Il leur sourit, avec son habituelle douceur.
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Mushu Yu Fei le Mer 7 Jan - 16:32

Une fois arrivé dans la salle, il jeta un regard discret sur la table pour essayer de déchiffrer les prochaines ambitions de conquêtes du roi. Quand Ying Zheng finit par poser sa question, il hésita un temps puis s'avança d'un pas sûr en avant pour le saluer gracieusement. En un instant il se souvint des bribes d'étiquette qu'il avait appris a la cours du Zhao avec son défunt père, restes d'une vie antérieure qui brulait encore en lui. Il avait fait son choix et il s'y tiendrait :

- Votre altesse, je suis Yu Fei aussi connu sous le nom du Coq Foudroyant de Handan, commença-t-il.Tout d'abord je tiens à remercier votre Majesté de sa clémence et surtout de son hospitalité. Vous parliez tout à l'heure avec votre Ministre Li Si de cette flamme qui nous animait dans le combat, elle n'est que l'expression de l'homme porteur d'une vision d'espoir en la vie. De ceux qui ont voyagé et vu le monde sous son vrai visage, et qui luttent non pas parce qu'ils sont de nature belliqueuse mais parce qu'il n'aspirent qu'a une cause supérieure et impersonnelle; celle de la vision d'un monde de paix et de prospérité comme à l'âge d'or du Grand HuangDi.

Il marqua alors un court temps d'arrêt pour observer la réaction du roi dans l'espoir de toucher le jeune garçon qui sommeillait en lui.

- Je pense que cela répond à votre question, continua-t-il. Car après tout n'est ce pas le souhait de tous que de vivre dans la paix et la prospérité, n'est ce pas pour cela que les hommes s'unissent et luttent?
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Hida Stoof le Mer 7 Jan - 21:59

le capitaine Li entra dans la piece avec une large robe de couleur rouge, les motifs etait simple mais digne du rang militaire de l officier...

Li Sung se mis a genoux pour respecter l etiquette tout en faisant attention de ne pas déplacer les figurines qui se trouvaient sur le plan...

"Votre altesse, désormais je suis Li Sung, j etait Capitaine, le Qi m a dégradé et j ai été rejetté par tous... j ai donc tout perdu et plus rien ne me tien a coeur a par l unique Soldat qu il me reste... le grand Tigre Agile"
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Sami le Jeu 8 Jan - 9:42

Tigre Agile avait rapidement choisi son vêtement. En fait il ne comprenait pas grand chose à toutes ces histoires de raffinement... Le seul raffinement qui le touché était celui de la technique martiale et militaire. Il avait choisi Une robe Couleur orange pâle, sans trop de motif. Il devait pas faire d'ombre au Capitaine, ou même pire au Roi !!!

Tigre Agile connaissait en ce moment un sentiment qu'il avait peu souvent ressenti : il était terrifié ! Lui Le courageux Soldat, qui toujours s'acquitte de sa tâche sans craintes et avec courage ! Quelle Ironie !
Il faut dire que se retrouver face au Roi était une chose ... Et bien il ne l'avait jamais vraiment conceptualisé... même en espoir.

Tigre Agile continua ses pensées tout le long du chemin jusqu'à la salle où son Altesse les attendait. Comme le voulait son habitude (lorsque parfois il accompagnait Capitaine Li chez les Généraux), il suivait son supérieur en se tenant à quelques pas de lui, derrière son épaule gauche). Tigre Agile fit alors preuve de la rigueur martial que lui avait inculquée la vie militaire. L'esprit vide de toute pensée une fois entré dans la chambre, il s'agenouilla un instant après Li Sung et restera dans cette position tant que le Capitaine ne bougera pas.
Puis quand il entendit son nom, il compris l'honneur que lui faisait le Capitaine et en profita :

"Votre Altesse, c'est un honneur pour moi de me retrouver en votre présence. Le soldat que je suis ne pouvait espérer plus."

Puis il se tut, et se renferma dans la rigidité martiale, sûr ainsi de ne pas faire d'erreur.

_________________
Double dessert, y a que ça de vrai.
avatar
Sami
Double-dessert
Double-dessert

Nombre de messages : 739
Age : 34
Date d'inscription : 19/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Scoub le Jeu 8 Jan - 11:41

Le regard du roi, qui s'était longuement porté sur Coq Foudroyant, d'un air bienveillant, passa ensuite sur Li Sung, qu'il approuva d'un hochement de tête, puis s'arrêta sur Tigre Agile. Il se stoppa dans un entrechoquement de bijoux, et fit un pas en sa direction, le regard interrogateur.

-Tout homme a des rêves, des envies. Il agitait les mains tandis qu'il parlait. Même enfouis, nous nous accrochons tous à un espoir, parfois fol, afin que notre passage sur cette terre soit significatif. Les dieux nous ont fait pour accomplir certains buts, ne crois-tu pas ? Je suis certain qu'il y a bien quelque chose dans cette vie auquel tu tiens plus qu'à la prunelle de tes yeux, mon ami ...

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Sami le Jeu 8 Jan - 11:51

Tigre Agile avait été trop timide pour oser répondre à la question du Roi... Ceci dit, maintenant il n'avait pas le choix.

"Votre Altesse, ma vie n'a qu'un ultime but... Et aussi loin que portent mes souvenirs, ce fut toujours le même: atteindre l'excellence dans les arts martiaux. Découvrir, maitriser à la perfection chacun des Arts de combats, et les sublimer."

Puis il se tut... attendant la réponse du Roi.

_________________
Double dessert, y a que ça de vrai.
avatar
Sami
Double-dessert
Double-dessert

Nombre de messages : 739
Age : 34
Date d'inscription : 19/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Doji Sim le Sam 10 Jan - 17:06

Un test ! Tout cette attaque n'était qu'une mise en scène bien sûr ! Une mise à l'épreuve de plus. Huan pris soin de choisir des vêtements de couleur sombre : le noir lui allait si bien ... et pas trop ample pour pouvoir se mouvoir rapidement en cas de besoin. Il fallait trouver un subtile équilibre entre rafinement et coté pratique, le vêtement de Huan était plutôt pratique mais on ne lui avait guère appris à se pavaner dans les cours Impériales, et il se souvenait des conseils de son vénéré Maitre d'Armes : "Si jamais tu te retrouves au milieu des courtisans, prosternes toi devant leur chef, et tais toi. Ne parle que si on t'interroge et ne dis que l'essentiel. Surtout ne t'engage pas, ces gens bien plus dangereux que des hommes armés."
Une fois arrivé dans la salle des cartes, il s'inclina respectueusement devant Sa Majesté, puis attenda son tour pour répondre.
avatar
Doji Sim
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 425
Localisation : Toulouse (Paris de temps en temps)
Date d'inscription : 16/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Scoub le Dim 11 Jan - 1:06

Ying Zheng reçut la réponse de Tigre Agile avec un sourire. Il secoua ses bras emmitouflés dans les grandes manches et fit tinter les grelots et ornements qui y pendaient, attendant visiblement les réponses des deux derniers bouchers de Quzhi, Huan Hunshu et Lei Dian.

-Et vous donc, quelle seront vos réponses ? lança le futur roi, toujours souriant.

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Doji Sim le Dim 11 Jan - 11:22

Huan pris alors la parole et dit:
"Votre Majesté, au cours de ma misérable existence trop d'êtres chers ont péris dans les guerres intestines de notre continent et ainsi la chose qui me tient le plus à coeur est la paix dans les 7 royaumes."
Huan avait essayé de trouver une réponse neutre qui n'engageait à rien. Une fois la phrase prononcée il se dit qu'il n'avait sans doute pas tourner suffisament de fois sa langue dans sa bouche avant de parler. Il ne s'était pas engagé. Il avait dit ce qu'on pouvait considérer comme l'essentiel. Peu importe les conséquences il fallait maintenant les assumer. Dieu qu'il est plus facile de magner les armes que les mots !
avatar
Doji Sim
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 425
Localisation : Toulouse (Paris de temps en temps)
Date d'inscription : 16/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Scoub le Lun 12 Jan - 9:36

Ying Zheng semble content des réponses de nos amis. Il a particulièrement sourit lors des réponses de Yu Fei et de Huan Hunshu. Il caresse sa barbichette l'air pensif, marchant au milieu des figurines en terre cuite tout en les évitant soigneusement.

-La paix. Voilà un mot que je chérie. Trop de gens meurent chaque jour du fait de la soif de chacun des Royaumes. Soyons réalistes; chacun des sept Royaumes caresse l'espoir de voir un jour tout le Zhongguo unifié sous sa bannière. Et cela se fera, j'en suis sur. Il monte la carte sous leurs pieds, et se ballade en commentant. J'ai moi aussi un grand projet pour le Qin et pour les six autres royaumes une fois unifiés en un seul Empire où iront en paix et ensemble tous ceux qui vivent sous la Voute Céleste. Et, si un seul monarque régnera sur ce vaste Empire, des hommes de bien administreront les provinces, pour que partout les récoltes soient bonnes et le peuple heureux et prospère. De larges routes pavées y seront construites pour relier les hommes et une grande muraille pour les protéger des barbares. Au sommet du mont Tai, sur les rives de la mer et à tous les coins du monde seront érigés des stèles célébrant l'unification. C'est mon rêve et le grand dessein de tous mes ancêtres. Je le réaliserai, en marchant aux cotés de ceux qui se rallieront à moi et sur les corps encore chauds de ceux qui s'y opposeront.

Il reprend son souffle après cette longue tirade.

-Ce rêve est celui de la revanche de la paix sur la guerre, celui de l'Empire prospère sur les Royaumes combattants. Mais je sais très bien que je ne pourrai le réaliser seul. Pour cela, j'ai besoin de héros tels que vous. Je veux que vous rejoigniez le Censorat* en tant que cellule indépendante et que vous travailliez avec mon Ministre des Lois à mise en place de ce grand projet. Êtes-vous d'accord ?

Son regard est sincère lorsqu'il se tourne vers les Bouchers de Quzhi ...


*Le Censorat = les services secrets.

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Doji Sim le Lun 12 Jan - 20:35

Huan se demanda alors s'il avait vraiment le choix. Non. Evidement non. On venait de lui proposer de rejoindre le Censorat ou de mourir. Ainsi, il s'avança d'un pas, et s'inclina très bas, prononça ces mots:

"Votre Majesté, vous seul pouvez imposer la paix aux 7 royaumes. Mes lames sont à votre service à jamais.

Huan n'était pas habitué à parler le premier. Il venait d'enfreindre un des principes enseignés par son Maitre : "ne jamais s'engager". Mais le jeune Empereur avait suciter en lui un certain enthousiasme, peut être une attirance mais à quoi bon. Il faudra encore se justifier auprès de ses Maitres. Mais il fallait avant tout assurer sa survie. Chaque chose en son temps. Et puis bon, intégrer le puissant Censorat, quoi de mieux?
avatar
Doji Sim
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 425
Localisation : Toulouse (Paris de temps en temps)
Date d'inscription : 16/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Hida Stoof le Lun 12 Jan - 21:50

Li Sung s inclinat et dit:

"votre majesté peut compter sur l entiere collaboration de Li Sung dit " Le Dragon des cieux qui fend la montagne"
avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 33
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Sami le Mar 13 Jan - 0:17

Tigre Agile dit tout simplement :

"Où le capitaine Li ira, j'irais. Qui plus est, c'est le plus grand honneur que je puisse avoir d'être à vos services mon Altesse."

_________________
Double dessert, y a que ça de vrai.
avatar
Sami
Double-dessert
Double-dessert

Nombre de messages : 739
Age : 34
Date d'inscription : 19/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Mushu Yu Fei le Mer 14 Jan - 13:26

Yu Fei semblait presque convaincu par son discours, mais il était loin de pouvoir effacer d'un trait toutes ces années de luttes ainsi que ses nobles origines du Zhao. Il fallait dire que la vision du roi était d'une logique attirante, même si le prix à payer serait lourd en ces temps troublés, le rêve d'un Zhongguo unifié ne pouvait laisser Yu Fei de marbre.
Mais le temps n'était pas à la reflexion, il fallait donner une réponse au souverain, et plutôt que se faire décapiter Coq Foudroyant ne pouvait que suivre ses amis et accepter l'offre.

"Puissent les Immortels me faire signe et me guider dans mes choix" supplia-t-il intérieurement.

- Son altesse est une personnalité rayonnante, et un visionnaire qui ne manquera pas d'en convaincre plus d'un, dit-il d'un voix mieleuse. Votre rêve sera le mien.

Il salua respectueusement l'homme puis recula pour se ranger aux côtés de ses camarades.
avatar
Mushu Yu Fei
Maître du pain de mie
Maître du pain de mie

Nombre de messages : 592
Age : 32
Date d'inscription : 20/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Scoub le Jeu 15 Jan - 13:49

Ying Zheng sourit devant les réponses positives des Bouchers de Quzhi. Le manque de protocole de nos amis le faisait retourner quelques années en arrière, lorsqu'il était encore enfant et s'accommodait qu'on s'adresse à lui ainsi ...

-Bien! Parfait! Il secoua énergiquement ses manches pour les retrousser quelque peu.

Alors qu'il joue avec ses doigts, la porte s'ouvre sur un être atypique. Un nain* orné de beaux atours, et portant un haut chignon sur le coté droit, entre, l'air jovial. Ying Zheng se retourne en souriant, comme lorsqu'on voit un bon compagnon entrer chez soi. Il fait semblant d'être en colère après cet opportun d'un mètre dix.

-Eh bien! Zhan! Ne vois-tu pas que tu interromps ton souverain dans un moment crucial! Je devrais te faire donner le fouet pour cela!

-Son Altesse Royale devrait se souvenir qu'il n'a pas encore pris son bonnet viril! clame le nain en s'inclinant bien bas.

Ainsi, le jeune Ying Zheng n'a pas encore accompli la cérémonie qui fait de lui un homme! Et il n'est pas Roi ... pas encore, à près de vingt ans ? Qu'est-ce qui l'en empêche ? Ying Zheng manque de s'étouffer lorsque le bouffon lance sa tirade, mais éclate d'un rire mi figue-mi raisin. Zhan en profite pour refaire quelques courbettes.

-La Dame du Zhao vient de rentrer, et a demandé des nouvelles de son Auguste Altesse. Elle attend dans les cuisines.

Le visage du futur roi s'illumine.

-Dis à Gong Li que j'arrive sous peu. Vas, maintenant. Et il congédie le nain d'un geste de la main. Ce dernier s'incline, et marche à reculons, toujours incliné, jusqu'à ce que la perte se referme devant lui.

Pensif, Ying Zheng fredonne une mélodie, sorte de comptine pour enfants. Puis il s'arrête brusquement.

-Bien! Bien ... Parfait! Je vois que vous partagez ce rêve de Paix sous le Ciel ... Excellent! Il se gratte la barbichette. Je vais vous confier une mission afin que vous me prouviez que vous êtes capables d'intégrer le Censorat de manière efficace! Je ne doute pas de votre réussite, car cette ... "mission" me tient à cœur, voyez-vous! Il prend une longue inspiration, comme pour se calmer. Vous avez rencontré à Quzhi mon cher Lu Buwei ... et j'imagine qu'était avec lui à ce moment le marquis de Changxin; un eunuque du nom de Lao Ai. C'est l'un de ses proches. Lao Ai a depuis repris la position qui est la sienne au service de la Reine-Mère, et jusqu'à présent, personne n'a eu à se plaindre de son comportement ou de ses services. C'est un membre influent et respecté de toute la Cour. Sa position d'eunuque fait de lui un serviteur privilégié, et qui à accès à de nombreux lieux ... Il a de nombreux amis qui lui doivent quelques faveurs ... Toutefois, le bruit court qu'il pourrait ne pas être un véritable eunuque. Cette situation me trouble. Avoir un imposteur au plus près d'un membre de la famille royale serait une insulte à tous mes ancêtres et à mon père! J'attends de vous ... j'exige! que vous soyez à même de me dire ce qu'il en est au plus vite! Il est important que cela reste discret et ne s'ébruite pas; personne au sein de la Cour ne doit en entendre parler! A moins que vous n'ayez de questions plus importantes que mon prochain rendez-vous, je vous laisse régler tous les détails avec mon Ministres des Lois et des Noms...


*Une personne atteinte de nanisme, pas un petit barbu avec une hache.

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2077
Age : 33
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: TX 1. Au commencement ...

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum