Dans le village sans nom.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dans le village sans nom.

Message par Scoub le Mer 29 Déc - 11:39

La nuit de ce mois de février recouvre d'un épais manteau les cotes de la Scandia. Dans le détroit de Skagerrak, et plus particulièrement dans le village sans nom qui borde le pays Gautar, la fumée épaisse des plats rôtis s'élève depuis la maison longue. Calfeutrée et rembordée depuis la veille et les "incidents fâcheux", l'ambiance est à la fête à l'intérieur. Certains des bancs sont déjà renversés, et les pirates s'affrontent à la lutte, au concours de boisson, et à quelques mots sentis qui fusent de part et d'autre. Dans une ambiance orgiaque, le temps est à la célébration. Pourtant, plusieurs des participants ne sont pas d'humeur festive et ne se cachent pas pour discuter dans le dos de nos amis. Ayant perdu un ami, un parent ou un frère juré dans la bataille, ils ressassent leur rancune contre le clan Kjari. Cependant, Olaf Hrolfsson et ses compagnons sont assis aux places d'honneur. Les armes sont posées à l'entrée, et personne ne semble chercher querelle. L'ambiance n'est tout de même pas des plus détendues. Bjorn discute avec Hjalti, qui s'avère être un compagnon de Vagn (le fils du jarl d'Odense); il confirme que, depuis qu'ils sont captifs, Vagn refuse de s'alimenter, et considère leur capture comme un échec. Ils n'ont pas su protéger la future épouse de son père...

Hrapp Annsson, le jarl, toujours engoncé dans une énorme peau d'ours, a tiré sa trogne rougeâtre vers nos amis; il a déjà vidé plusieurs cornes et ne s'arrête de baffrer ou de boire que pour flatter les héros de la soirée.

"-Ah, mes amis, quel plaisir! J'ai de suite vu que vous étiez d'une autre trempe que ces larves habituelles! Et quel plaisir de voir la bête terrassée. Non, vraiment, de grands guerriers! De fiers guerriers! Il lève sa corne dans votre direction et, après avoir avalé une lampée qui lui coule pour moitié sur les joues, lâche un rot sonore. Ah, vous savez, je vois de grandes choses pour m.. pour nous! Ensemble, nous pourrions facilement nous emparer de Hirsk. Ari est un fils de chien! Que Njörd l'emporte au fond des océans! Que les loups dévorent sa carcasse putride! Ce maudit bâtard, je le laisserai sans sépulture! Et vous, et vous! Nous nous couvririons de gloire et de richesses! Pensez un peu! Pensez à tout ce qui ..."

Il est interrompu par l'arrivée, au milieu de la salle, entre vous et lui donc, d'un groupe de cinq hommes, la mine sombre. L'un d'eux porte au visage une sordide balafre, et vous désigne du doigt tout à trac.

"-Hrapp! Je demande la tenue du thing! Moi, Hakon, je t'ai toujours suivi loyalement. Mon père, Ketil, a navigué dix ans sous les ordres de ton père. Toujours ma famille a partagé le butin avec la tienne. Et aujourd'hui, tu offres l'hospitalité à ceux qui ont tué mon frère, et fait bruler mon bateau, me condamnant, et tu le sais, à plusieurs mois sans partir en mer! Les lattes de mon snekkjar ont brulé, et il me falloir refaire presque toute la quille! Comment, alors, puis-je partager le repas avec ces chiens ? Tu dis qu'ils ont sauvé notre clan de la Bête ? C'est en vérité oublier que bien des nôtres sont morts, et que plusieurs de nos bateaux sont endommagés! Je réclame réparation!"

Les discussions cessent d'un coup. Plusieurs personnes se lèvent et la soixantaine d'invités se tourne vers le milieu de la pièce et nos amis toujours assis. Accusant un instant le coup, Hrapp se racle la gorge, rehausse son manteau, et s'enfonce un peu plus dans sa chaise ornée.

"-Eh bien, Hakon, mon fidèle compagnon, ce que tu dis n'est pas complètement dénué de sens. Olaf, mon ami, mon frère, qu'as-tu à répondre ? La parole est à toi."

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2075
Age : 31
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le village sans nom.

Message par Hida Stoof le Mer 29 Déc - 17:57

Le jeune guerrier se leva déposant ça corne sur la table.

"Mon nom est Björn Sigmundson, et je parle au nom de Olaf. J ai bravé les mers du nord, j ai repoussé a l aide d' une javeline Des Skvader qui ont essayer de nous dévorer... J ai suivi Olaf jusque dans les terre de glace, la ou se trouve les semi-Jothun, afin de rencontrer la sorcière des glaces. Et lors de notre retour, nous avons découvert que des pirates avaient emmené nos frères comme esclaves... Que dois je penser de tout cela? C est simple, tes frères ont tué les miens, tes frères ont emmené les miens comme esclave, mon oncle se trouvaient ici comme esclave. Si je devais réclamer réparation, toute ta famille serais morte espèce de fou! Hors au lieu de cela, mes frères et moi réduisons a néant la créature qui les auraient tous dévoré. Alors calme toi et viens boire avec nous, et si demain tu souhaite toujours réparation, je serai ton homme! Qu en dis tu l ami?"

avatar
Hida Stoof
Gardien de la Source
Gardien de la Source

Nombre de messages : 1040
Age : 32
Localisation : le Dojo du chateau de la magistrature de Ryoko Owari Toshi
Date d'inscription : 14/12/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le village sans nom.

Message par Scoub le Ven 31 Déc - 17:09

En accusant ouvertement devant toute l'assemblée le dénommé Hakon de faire commerce d'esclaves -ce qui est la source unique de revenus de ce clan de pirates - Björn ne marqua pas vraiment de point, bien au contraire. Hochements de têtes et marques de sympathie allèrent à l'encontre du plaignant.

"Hakon a raison! Un autre groupe de quatre hommes s'avança dans l'aire publique, leur meneur devant, les cheveux crasseux et la mine rouge, l'homme boite un peu. Son vêtement vert est orné de motifs entrelacés, signe de richesse dans ce village isolé. Moi, Soren, fils de Lars, je le soutiens! En vérité, Hrapp, ces étrangers nous ont sauvé de la bête. Il est vrai. Mais comment les acclamer comme tu le fais, quand nous sacrifions des bêtes et même des chevaux pour eux, en leur honneur, quand le sang de nos frères, de nos cousins rougit encore leurs mains ? En quinze longues années, la bête aura tué près de trente d'entre nous. Sont-ils pour autant vengés ? Dans la journée d'hier, c'est presque autant qui ont péri! Alors, je prends le thing à parti! Est-ce vraiment venger les nôtres que de célébrer les meurtriers de leurs frères, de leurs neveux ? Qu'ont-ils à nous proposer comme compensation des pertes ? Qu'on annonce la wergeld! Nous paierons pour les danois morts, et nous verrons qu'ils sont bien peu. Qu'ils paient pour les nôtres, et qu'on n'en parle plus! À la vérité, voilà ce que je pense!"

Un tonnerre d'applaudissements salue le discours de l'homme.

_________________
[...]Hida Kisada, qui se soucie autant de l'avis de l'Empereur que moi de mes chaussettes sales...[...]
avatar
Scoub
Immortel des Monts de la Tartine
Immortel des Monts de la Tartine

Nombre de messages : 2075
Age : 31
Localisation : Vienne
Date d'inscription : 14/12/2006

http://rokugannoshite.activebb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dans le village sans nom.

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum